Le viager, une autre forme de vente et d’acquisition de bien immobilier

Vendre ou acquérir un bien immobilier peut se faire de façon classique via une agence immobilière ou entre particuliers. Ce sont certainement les voies les plus courantes. Il existe également les ventes par enchères et, enfin, les ventes viagères.

Ces dernières présentent des avantages pour l’acquéreur (appelé débirentier) et pour le vendeur (appelé crédirentier).

Les articles 1968 à 1983 du Code Civil encadrent ce type de vente.

Qu’est-ce que la vente en viager ?

Le bien peut être vendu en étant occupé. Le prix n’est pas versé intégralement le jour de la vente mais sous forme de rente mensuelle versée par le débirentier au crédirentier. Celui-ci peut, en cas de viager occupé, conserver la jouissance de son bien, et tout cela jusqu’à son décès.

Toutefois, même s’il occupe son logement, le vendeur n’en est plus propriétaire dès la signature de l’acte.

Quel est l’intérêt d’une vente viagère pour l’acquéreur ?

Le débirentier n’ayant pas à verser intégralement le prix d’achat le jour de la vente, cela lui permet de faire une acquisition qu’il n’aurait peut-être pas pu faire autrement, ou d’investir sur du long terme (ou moyen, tout dépend du décès du vendeur).

En fonction de l’âge du vendeur et du fait que le viager soit occupé, les mensualités peuvent être moins lourdes qu’un crédit classique qui aurait réglé la globalité de l’achat, sans compter les intérêts.

Comment est déterminé le prix d’une vente viagère ?

Le montant n’est pas libre et est soumis à l’estimation vénale du bien mais également de l’âge du vendeur et du fait qu’il s’agisse ou non d’un viager occupé.

La durée n’est toutefois pas connue puisqu’elle reste conditionnée au décès du vendeur. D’où la prise en compte de l’âge du vendeur pour déterminer le prix. Le débirentier ne connait pas la durée de ses mensualités.

Qu’est-ce que le bouquet ?

Le bouquet n’est pas obligatoire mais peut être prévu. Il s’agit d’une somme versée au moment de l’acquisition. La rente sera estimée proportionnellement au montant du bouquet. Moins le bouquet est important, plus le montant du versement mensuel sera élevé, et vice versa.

Quel est l’intérêt d’une vente viagère pour le vendeur ?

Le propriétaire vend son bien de son vivant. Il s’assure par cette rente mensuelle un complément financier lui permettant de faire face à ses dépenses de la vie courante ou de sa maison de retraite en plus de sa pension de retraite.

Rappelons que contrairement à une vente classique, il présente l’intérêt de percevoir de l’argent sans avoir à déménager et de permettre au crédirentier de rester dans son habitation où sont ses souvenirs et sa vie jusqu’à son dernier souffle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *