Frais d’entrée pour une assurance-vie : quels sont-ils ?

Est-ce qu’il y a des frais d’entrée pour une assurance-vie ?

L’assurance est le moyen idéal pour se couvrir lors de situations délicates ou d’impasses financières, par exemple. On peut trouver divers types de contrats qui concernent les voitures, les motos, les maisons, la santé, et même la vie.

Concernant l’assurance-vie, beaucoup d’internautes se posent des questions et ne semblent pas savoir vraiment de quoi il s’agit. C’est une assurance très importante que la plupart des Français apprécient pour ses avantages.

Toutefois, certains détails ne doivent pas être négligés, surtout en ce qui concerne les frais d’entrée d’une assurance-vie. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce point, suivre attentivement notre article !

Quels sont les véritables avantages d’une assurance-vie ?

Avant toute chose, il est important de connaître ce que représente une assurance-vie.

Pour tout vous expliquer, il s’agit d’une manière que l’assureur vous propose afin de vous aider à épargner de l’argent tant que vous êtes en vie. Ce n’est pas une assurance que vous cotiserez pour votre décès, mais bien au contraire, elle vous aide à prévenir des situations complexes à un certain moment de votre vie.

Le principe est tout à fait simple : vous versez de l’argent selon un programme choisi qui dépend de vous et de votre assureur. Cet argent sera épargné et vous aurez la possibilité de le reprendre quand vous le souhaitez.

L’avantage que propose l’assurance-vie est le fait que vous puissiez déterminer des bénéficiaires pour participer à votre succession. En plus de la fiscalité, l’assurance-vie vous donne la possibilité d’ajouter des bénéficiaires qui peuvent reprendre votre argent en cas de décès.

À la souscription de votre contrat, vous devez donc souligner les deux éléments :

  • Le premier versement ;
  • Les bénéficiaires.

Comme on l’a déjà mentionné, votre agent peut être retiré bien avant la fin de votre contrat et à tout moment. Un décès ne conditionne pas toujours le retrait du montant de votre assurance-vie. Vous pouvez donc demander le rachat de votre argent épargné, soit totalement, ou partiellement.

Quels sont les différents frais d’entrée d’une assurance-vie ?

Il existe plusieurs frais d’entrée pour une assurance-vie que le souscripteur doit payer pour signer son contrat et le finaliser.

Ce qu’on appelle précisément les frais d’entrée sont :

  • Les frais de dossier ;
  • Les frais sur versements.

Tout d’abord, lors de la souscription à une compagnie d’assurance, vous devez payer une certaine somme comme frais d’adhésion sur le premier versement. Cette somme peut atteindre une quarantaine d’euros, tout dépend de votre assureur choisi.

Ensuite, à chaque fois que vous ferez un versement sur votre assurance-vie, l’assureur prélève une somme avant de placer l’argent sur les fonds que vous avez choisis. Si vous optez pour la réalisation de vos versements via Internet, alors vous ne serez généralement pas concernés par les frais de versements, sinon, ce sera un pourcentage de 3,24 % de la somme versée en moyenne comme frais de versements. Toutefois, il est possible de négocier ce type de frais avec votre assureur.

D’autres frais entrent dans le système de l’assurance-vie comme les frais d’arbitrage. Ces derniers s’imposent lorsque vous décidez de modifier la répartition de votre épargne entre les différents fonds.

Comment doit-on choisir son assurance-vie ?

Maintenant que les notions des frais d’entrée de l’assurance-vie ne représentent plus un secret pour vous, on va passer au choix de votre assureur.

Il existe un grand nombre de compagnies d’assurances qui proposent des contrats d’assurance-vie. Cela est tout à fait normal, car l’assurance-vie est un des placements préférés des Français qui aiment bien épargner. Cependant, le choix de votre assureur reste une étape aussi compliquée qu’essentielle.

Il ne faut surtout pas sauter sur le premier assureur que vous trouvez, il faudra le choisir à tête reposée et prendre son temps. Pour vous aider à bien choisir, voici quelques conseils que nous vous proposons :

  • Analysez d’abord votre profil d’épargnant ;
  • Vérifiez la qualité de service ;
  • Choisissez un assureur avec un système de fonctionnement souple ;
  • Analysez les frais d’entrée imposés.

Tout d’abord, vous devez vérifier que l’assureur en question garantit une bonne qualité de services. En effet, la durée d’un contrat d’assurance-vie est d’au moins deux ans généralement. Vous serez donc partis pour travailler plusieurs années avec cet assureur, c’est pour cela qu’il faut choisir une haute qualité de service.

La souplesse dans le fonctionnement touche surtout le retrait ou le rachat de votre argent épargné. Une assurance-vie souple vous permettra donc de retirer de l’argent quand vous le souhaitez sans avoir à remplir des démarches interminables.

Enfin, il est préférable d’opter pour un assureur qui n’impose pas des frais d’entrée élevés. On vous conseille donc de vous fier aux comparateurs en ligne et aux tests.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*