Le portage salarial, une aubaine pour les entrepreneurs indépendants

De plus en plus d’entrepreneurs indépendants choisissent le statut de portage salarial pour bénéficier des avantages du salariat tout en conservant leur liberté d’entrepreneur. Ce système hybride offre de nombreux atouts pour ceux qui souhaitent exercer leur activité en toute sérénité. Mais quels sont donc ces bénéfices et comment peuvent-ils contribuer à la réussite des entrepreneurs indépendants ?

Le portage salarial, un statut sécurisant

Le portage salarial est une forme d’emploi qui permet à un professionnel indépendant de bénéficier du statut de salarié tout en exerçant son activité en toute autonomie. Il signe un contrat de travail avec une société de portage qui se charge de toutes les formalités administratives et sociales liées à son activité.

Cette formule offre une grande sécurité aux entrepreneurs indépendants. Ils sont couverts par le régime général de la sécurité sociale et bénéficient des mêmes droits que les salariés classiques : assurance chômage, retraite, prévoyance santé, formation professionnelle… « C’est un moyen pour eux de se concentrer sur leur cœur de métier sans se soucier des contraintes administratives », explique Jacques Levaillant, président du syndicat des professionnels du portage salarial (PEPS).

Une solution flexible pour développer son activité

Au-delà de la sécurité sociale, le portage salarial offre une grande flexibilité aux entrepreneurs indépendants. Ils peuvent choisir leurs missions, leurs clients et gérer leur emploi du temps comme ils le souhaitent. Ils ont également la possibilité d’adapter rapidement leur activité en fonction du marché et des opportunités qui se présentent.

De plus, la société de portage peut les accompagner dans leur développement commercial et leur proposer des formations pour améliorer leurs compétences. « Le portage salarial offre aux consultants un cadre structurant pour développer leur business », affirme François Humbert, directeur général du groupe ABC Portage.

L’avantage fiscal du portage salarial

Avec le portage salarial, les entrepreneurs indépendants peuvent optimiser leur fiscalité. En effet, ils ne payent des charges sociales que sur la partie rémunération de leur chiffre d’affaires. Le reste peut être utilisé pour couvrir leurs frais professionnels (déplacement, formation, matériel…), ce qui réduit considérablement leur base taxable.

Ils peuvent également bénéficier d’une exonération de TVA sur leurs honoraires si la société de portage est sous le régime de la franchise en base. « C’est une vraie opportunité pour augmenter sa rentabilité », souligne Pascal Lasserre, président de la Fédération Nationale du Portage Salarial (FEPS).

L’impact positif sur l’image professionnelle

Enfin, être salarié d’une société reconnue peut améliorer l’image professionnelle des entrepreneurs indépendants auprès de leurs clients ou partenaires. Cela renvoie une image rassurante et sérieuse qui peut faciliter l’accès à certains marchés ou contrats.

D’autre part, cela permet aussi d’éviter l’isolement professionnel souvent ressenti par les travailleurs indépendants. En intégrant une entreprise de portage salarial, ils intègrent également un réseau professionnel dynamique et solidaire.

Le portage salarial apparaît ainsi comme une solution complète permettant aux entrepreneurs indépendants d’exercer leur activité avec sécurité, flexibilité et efficacité tout en profitant des avantages fiscaux et sociaux liés au statut de salarié.