2020, une année qui va se terminer en beauté avec la montée en bourse des GAFA et la hausse du Nasdaq

De nombreuses puissances ont été rendues anémiques par la crise de la pandémie. Une croissance a pourtant été enregistrée du côté des GAFA et du Nasdaq.

Une année fortement touchée par le Covid-19

2020 a choqué le monde avec la propagation massive du Covid-19. Entre chômage, choc de la croissance et dette publique, même les grandes puissances ont été paralysées de jour en jour depuis sa découverte en Chine. Avec les mesures de confinement, la moitié de l’humanité a été chamboulée :

  • Les avions sont cloués au sol et on a vite oublié les 4,3 milliards de personnes qu’ils transportent par an.
  • Le tourisme de masse représentant 10,5% du PIB mondial s’est arrêté.
  • Les transports tout comme les usines et les petits commerces tournaient au ralenti.

À l’inverse, et ce qui a d’ailleurs été incroyable, c’est qu’en plus du secteur de la pharmacie, les nouvelles technologies, la distribution en ligne, la bourse ainsi que les télécoms ont enregistrés des profits.

2020, comment expliquer la belle montée en bourse ?

Alors que presque tous les secteurs ont connu une chute considérable, en bourse, le marché a bien connu une hausse. Cela s’explique sans aucun doute par le fait que les autres placements affichent un taux d’intérêt très bas, contrairement aux marchés de la bourse. Cette montée n’est d’ailleurs pas prête à s’arrêter d’ici les prochains mois.  

Les GAFA sont toujours plus forts

En bourse, les actions des GAFA flambent avec +31% pour Google, +34% du côté de Facebook, +36 pour Microsoft, +58% chez Apple, et enfin +72% pour le prix de l’action amazon qui ne cesse de grimper. Il est clair que les forts deviennent encore plus forts même avec le passage de la pandémie.  Les GEFA ont bien profité les confinements pour afficher une belle montée en bourse. Les flux des commandes ont largement été augmentés chez les géants et avec les fêtes qui arrivent, le marché connaîtra aussi sans doute une hausse.

Une hausse annuelle de 40% pour le Nasdaq

Avec un marché qui se veut optimiste concernant les vaccins contre le Covid-19. Après une première partie de séance timide, Wall Street a clôturé en hausse. Les indices Nasdaq battent de nouveaux records. Nasdaq passe en effet le cap des 40% de hausse annuelle, +40,25% pour être plus précis.

À forte coloration technologique, en novembre dernier, le Nasdaq a bien savouré ses 111 points nouveaux indices passant ses points a 12 205 points, soit une hausse de 0,92%. Le Nasdaq est encore monté de 0,50% dernièrement, une hausse qui marque encore une bonne évolution du marché. Ses points atteignent ainsi les  12.582,77. Une nouvelle évolution est encore attendue dans la mesure où la situation ne connaitra pas de grands changements. Pour la saison des fêtes de fin d’année, une hausse de 33% par rapport à chaque année est attendue rien que sur les ventes globales sur internet. Étant le plus grand marché électronique d’actions du monde, cette bourse de valeurs est une référence dans le milieu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*