Sortie en rente et en capitale : laquelle est la meilleure pour son assurance vie ?

L’assurance-vie constitue l’un des moyens les plus prisés pour préparer sa retraite, mais encore faut-il choisir la meilleure sortie pour bien en jouir pleinement. Il est ainsi nécessaire de présenter les plus et les moins de chacune des deux options existantes pour cela : la sortie en rente et celle en capitale.

Sortie en rente viagère : ses avantages et ses inconvénients

En choisissant une sortie en rente pour son assurance-vie, une personne se donne la possibilité de se faire verser régulièrement pendant toute sa retraite un revenu préalablement fixé. Ce qui lui permettra donc de percevoir en quelque sorte un complément de ses retraites de base. Il s’agit donc d’un moyen de sécurité pour financier sa retraite.

La sortie en rente viagère ne manque tout de même pas des reproches, parmi lesquelles se trouvent :

  • Le blocage de l’argent en phase d’épargne
  • L’éventuelle faiblesse du montant de la rente en cas de souscription trop tardive de contrat d’épargne
  • La non-perception d’aucune somme d’argent par les héritiers en cas de décès, sauf si la rente est réversible
  • L’assujettissement de la rente à l’impôt sur le revenu

Sortie en capital : ses plus et ses moins

En choisissant une sortie en capital, le souscripteur s’assurera à la fin du contrat d’assurance du versement en général d’une partie ou de la totalité du capital qu’il s’est constitué depuis de longues années. Ses héritiers peuvent par ailleurs se faire verser les fruits de son placement dans le cas où il décède. La sortie en capital intéresse aussi dans le sens où elle permet de profiter, dans certains cas, d’une exonération d’impôt sur le revenu.

La sortie en capital n’est pas également exemptée de reproches. Elle est notamment critiquée pour l’impossibilité de jouir d’une épargne issue du contrat d’assurance-vie dans le cas où le capital longuement constitué est entièrement épuisé. Il est ainsi conseillé aux personnes qui choisissent cette option de bien gérer leur avoir.

Quelle est la sortie à privilégier ?

On ne peut pas bien répondre à cette question sans avoir connaissance de ses réels objectifs et avoir une idée sur la durée possible de sa retraite. Pour une personne qui souhaite, une fois le contrat terminé et l’âge de retraite arrivés, une sortie en capital est recommandée. Par contre, si l’objectif est de se garantir d’un revenu régulier tout au long de la retraite, mieux vaut se tourner vers la rente viagère. Avant de se fixer sur son choix cependant, il est mieux de tenir en compte plusieurs autres paramètres, dont la fiscalité et les conditions de souscription. À noter par ailleurs qu’auprès de certains organismes, il est possible de changer son option de sortie en cours de contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *